MailButler ajoute plusieurs fonctions utiles à Apple Mail

Je sais que tout utilisateur de Mac n'est pas enthousiaste partisan d'Apple Mail. Grâce aux fonctions IMAP, je teste moi-même régulièrement d'autres clients de courriel, et certains me plaisent. Mais je reste quand même fidèle à Apple Mail comme base de mes échanges de courrier électronique, même si je constate aussi certaines lenteurs au fur et à mesure que le contenu (également local) augmente : une stratégie d'archivage externe sera sans doute la réponse, même si je ne me précipite pas, car cela entraînerait des recherches dans deux environnements (Apple Mail et le logiciel d'archivage).

Ce n'est pas de cela que je veux cependant parler aujourd'hui, mais d'un outil qui permet d'ajouter à Apple Mail des fonctions intéressantes. Pendant longtemps, j'ai hésité à étendre les fonctions d'Apple Mail à l'aide de logiciels tiers. Finalement, j'ai décidé de tester cette année MailButler (une application dont l'interface est également traduite en français, même si la documentation n'est pas traduite). Après quelques jours de test de la version gratuite (qui permet également une utilisation limitée de certaines fonctions professionnelles), je suis passé à la version payante, convaincu par les avantages qu'apporte MailButler.

Pour les tâches de base, MailButler est donc gratuit. Je présenterai ici l'application dans sa version payante, car celle-ci permet de tirer pleinement parti des ressources offertes par cet assistant pour courriel.

MailButler permet de relier Apple Mail à un service « dans le nuage » : par exemple à Dropbox. Il faut bien sûr avoir préalablement autorisé la connexion. Ainsi, si vous ne souhaitez pas surcharger un message, vous pouvez demander à MailButler (simplement en cochant une case) d'utiliser Dropbox pour la pièce jointe, et un lien sera introduit à la fin du message pour lke téléchargement par le destinataire. Ou encore, vous pouvez automatiser cette procédure dès que les pièces jointes dépassent un poids défini par vous.

Autre fonction très utile : la possibilité de différer d'un temps déterminée l'envoi d'un courriel (par exemple 10 secondes) et d'annuler l'envoi si nécessaire. La mésaventure est arrivée à chacun d'entre nous : l'envoi d'un message au mauvais destinataire ou par mégarde avant d'avoir achevé. Mais une seconde après avoir cliqué sur la touche d'envoi, c'est déjà trop tard. Sauf avec MailButler, qui permet de rectifier le tir au dernier moment encore.

Autre fonction très utile : la possibilité d'activer (par défaut ou individuellement) un suivi de lecture. Même s'il ne fonctionne pas toujours (certains destinataires ont des paramètres qui leur permettent de bloquer le suivi), je dirais que cela fonctionne pour plus de 90 % des correspondants. Il est ainsi possible de savoir si le message a été ouvert, et quand. (La version Business de l'application permet un suivi encore beaucoup plus fin, mais elle est nettement plus coûteuse.)

Un exemple de signature parmi les modèles par défaut proposés par MailButler.

Des fonctions de rappel et de signature sont également intégrées dans MailButler. Et l'application se soucie même de votre équilibre de vie : que vous utilisiez un compte ou plusieurs sur Apple Mail, vous pouvez individuellement mettre chacun d'eux en pause si vous le souhaitez — par exemple le samedi et le dimanche pour un compte professionnel, ou à certaines heures de la journée. Tout est aisément configurable.

MailButler fonctionne sous forme d'abonnement : si celui-ci n'est plus payé, vous pouvez toujours utiliser la version de base, mais plus la version Professional. Celle-ci coûte € 7,95 par mois (réduit à € 6,50 par mois en cas de paiement une seule fois pour toute l'année, soit deux mois gratuits). La version Business est beaucoup plus chère (€ 29,95 par mois) et ne se justifie pas pour la plupart d'entre nous.

Quand je pense à l'utilisation intensive que nous sommes nombreux à faire du courrier électronique, dans le cadre privé et professionnel, le prix de MailButler me semble justifié pour ajouter des fonctions réellement utiles et bien pensées. En outre, après quelques mois d'expérience, je constate que l'application est solide et ne semble pas présenter des problèmes. Dans sa forme actuelle, je la recommande comme un ajout efficace aux fonctions natives d'Apple Mail.

Laisser un commentaire